Teleconsultation

Les progrès de la technologie embrassent sans exception tous les domaines. Dans le secteur de la santé, ils se manifestent non seulement par la disponibilité de moyens de diagnostic et de traitement très avancés, mais également par l’établissement d’une relation soignant-soigné d’un autre ordre. En effet, dans le but de pallier au problème de déserts médicaux et surtout pour faciliter la tâche aux patients, il est désormais possible de se faire consulter en ligne par un médecin. Découvrez le fonctionnement de la téléconsultation dans la suite de l’article.

La prise d’un rendez-vous !

Pour pouvoir obtenir un rendez-vous en ligne en vue d’une consultation, un patient doit au préalable avoir été vu physiquement au moins une fois par son médecin traitant, qu’il soit généraliste ou spécialiste, au cours de l’année précédente. L’heure et la date du rendez-vous sont précisées par le médecin. Ce dernier envoie un lien de connexion à son patient afin qu’il puisse se connecter à un site sécurisé. Les plateformes de visio-conférence classiques de type Skype ne sont pas utilisées. Des logiciels permettant la sécurité des données échangées au cours de l’entrevue sont également employés.

D’où peut-on se connecter ?

Le patient peut se connecter de n’importe où. Chez lui, dans un centre de santé, dans sa voiture… Les seuls pré-requis sont d’avoir un ordinateur ou un smartphone connecté à internet et possédant une caméra. Pour des personnes ne disposant pas d’ordinateur ou de smartphone, des chariots de téléconsultation existent dans des cabinets de santé ou à certains endroits publics pour leur permettre de se connecter. Les patients peuvent également pour des raisons données, se faire accompagner d’un professionnel de santé. Ce dernier étant chargé de réaliser certaines tâches comme l’auscultation ou la prise des constantes à titre d’exemple. Parfois, le médecin exige que le patient se rende dans une cabine de consultation. De toutes les façons, il est du ressort du médecin , d’imposer les conditions dans lesquelles la consultation doit se dérouler.

L’étape de l’interrogatoire

La téléconsultation ne permet pas de réaliser l’examen physique des différents appareils du corps. Certaines parties lésées du corps peuvent être inspectées via la caméra, mais l’essentiel de la consultation s’articule autour de l’interrogatoire qui paraît donc plus long. Il est possible d’envoyer des résultats d’analyses ou autres documents contributifs au médecin. Toutefois, dans le cas de certaines pathologies ou pour des patients présentant un certain terrain, une entrevue physique s’impose.

La délivrance d’une ordonnance

Au terme de la consultation, le médecin délivre une ordonnance ou des bons d’examen à travers la poste ou un logiciel adapté. Il revient au patient dans le dernier cas , de l’imprimer afin de se faire servir dans une pharmacie. Par ailleurs, pour assurer le remboursement du patient par l’assurance, le médecin est tenu d’établir une feuille de soins . À la fin de la consultation, un point est rédigé dans le dossier médical du patient.

Il est important de noter que le paiement des frais de consultation se font par virements bancaires, chèques ou portefeuilles électroniques. Le tarif est le même que pour les consultations classiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *