Une fois que la décision d’apprendre à jouer du piano a été prise, la première question qui se pose est de savoir quel est le piano le plus adapté pour un débutant.

Comment choisir ?

L’apprentissage du piano est progressif et si la personne veut évoluer dans sa pratique, l’achat d’un piano est une étape sinon obligatoire, très nécessaire.

Toutefois, le choix doit être basé sur certains critères, tels que le niveau de l’élève, le budget, l’espace disponible, le style de musique à jouer et les attentes futures en matière d’apprentissage.

En tout cas, le plus important est de trouver le piano qui convient à l’interprète pour qu’il se sente à l’aise et motivé. D’autre part, comme il s’agit d’un investissement à long terme, il est conseillé de bien choisir.

Le type de piano

La première décision à prendre lors de l’achat d’un piano est de choisir le type de piano. L’électronique ou l’acoustique est une question que se posent de nombreux étudiants et enseignants.

La variété des marques et des modèles, ainsi que l’éventail des prix et des performances, est abondante dans les deux cas, mais la différence entre un piano électronique et un piano acoustique est abyssale. On peut dire que ce sont deux mondes différents.

Le piano électronique

Le piano électronique ou numérique est un produit conçu pour émettre le timbre simulé d’un piano (parfois aussi celui d’autres instruments). Ils n’ont pas de mécanique de piano ou de cordes ou de mécanique de piano, mais des enregistrements qui sonnent lorsque l’on appuie sur des touches par l’intermédiaire d’un haut-parleur ou d’un casque utilisant un amplificateur. Il existe de très bons modèles comme le Roland FP-30.

Il s’agit en fait d’informations entrées dans un logiciel et restituées de manière simulée. On pourrait faire une analogie avec une console de jeu vidéo ou un simulateur.

Bien que le son et le toucher pour un premier contact puissent être utiles, il faudra bientôt se débarrasser du simulateur pour acheter le produit non simulé, un piano acoustique. En fait, la motivation que le piano acoustique peut nous offrir est difficile à égaler avec un piano numérique, quel que soit son niveau de perfectionnement.

La vibration des cordes, le son émis par le bois et la laine des marteaux contre les cordes, la table d’harmonie en bois amplifiant le son dans la table d’harmonie… le résultat n’est pas comparable pour des raisons évidentes. Cependant, avec les pianos numériques, nous avons l’avantage de pouvoir « jouer » avec des fonctions que nous aurons dans un piano acoustique mais pas dans sa totalité et seulement si un système silencieux est incorporé. Il s’agit d’enregistrer, d’extraire d’autres sons, d’incorporer un métronome etc…

Certains pianos numériques ont 88 touches et pédales, mais leur son et leurs performances ne peuvent être égalés. Bien que de nombreuses personnes considèrent qu’il est idéal de commencer à jouer du piano, nous devons tenir compte d’importants inconvénients par rapport au piano acoustique et qui ne nous viennent pas toujours à l’esprit :

  • S’il a 88 touches, il occupe presque autant de place qu’un piano acoustique d’initiation
  • Son prix peut facilement dépasser 2.500 ou 3.000 euros si l’on veut une ressemblance minimale acceptable avec le piano acoustique
  • La qualité du son et du toucher, même dans les modèles de plus de 10 000 euros, est loin d’être celle d’un piano acoustique et n’est en rien comparable
  • Sa durabilité et ses performances sont limitées
  • La garantie du produit est beaucoup plus faible, au mieux deux ans contre cinq ou dix ans pour les pianos acoustiques
  • L’amortissement est comme celui de tout appareil ou produit électronique ; si nous le changeons à tout moment ou si nous cessons d’y toucher, il aura une valeur résiduelle
  • Une technologie obsolète. La technologie évolue très rapidement et presque chaque année, les produits électroniques deviennent obsolètes

Certains pianos acoustiques, tels que les pianos droits König ou Essex, proposent des modèles de base à un prix abordable. D’autre part, il est possible de trouver sur le marché des pianos entièrement conditionnés pour un prix similaire à celui d’un piano électronique neuf et avec des performances inégalées.

Choisir le meilleur piano pour commencer à jouer est une question de préférence et de budget, mais il est bon de connaître toutes les options disponibles. Le choix le moins cher n’est pas toujours le moins cher en fin de compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.