Certains autoconstructeurs et rénovateurs essaient souvent d’effectuer des travaux sur une base de bricolage afin de réduire les coûts d’un projet de construction. Cette démarche est parfois couronnée de succès, parfois elle peut mener au désastre.

Gardez à l’esprit que les artisans sont des professionnels qui ont soit étudié à l’université et appris leur métier, soit appris sur le tas pendant une longue période de temps et que, si le fait de prendre en charge certaines tâches permet d’économiser de l’argent, il y en a d’autres qui, si vous les faites vous-même, pourraient vous coûter plus cher.

Il ne s’agit pas seulement de prendre une truelle ou un pinceau, les professionnels prennent en compte la santé et la sécurité, ainsi que le travail préparatoire et le calendrier des travaux, ce qu’un auto-constructeur ou un rénovateur inexpérimenté pourrait ignorer ou oublier.

Si vous êtes prêt à bricoler

Je vous conseille vivement de suivre une formation en matière de santé et de sécurité, car les travaux de construction peuvent entraîner des accidents, des blessures et des maladies graves. Même si vous découpez du MDF, vous aurez besoin d’un équipement de protection individuelle (EPI) adapté en raison des fines particules qu’il dégage.

Il vaut la peine de parler à votre entrepreneur pour vérifier les assurances. Si vous avez un accident, qui en est responsable ? Si l’arrière de votre maison s’effondre parce que vous avez enlevé le mauvais mur, qui en est responsable ?

Travaux de terrassement

La plupart de ces travaux sont effectués par des machines de nos jours, mais dans quelques cas d’autoconstruction, il faut creuser à la main en raison de contraintes budgétaires, d’un manque d’accès, etc. C’est un exercice que tout le monde peut essayer. Si vous tenez à le faire vous-même, assurez-vous d’avoir bien délimité le site, car vous ne voulez pas creuser et vous rendre compte que vous n’êtes pas exactement au bon endroit.

Les conditions météorologiques doivent être prises en compte, ainsi que l’endroit où la terre, l’argile, etc. va être enlevée. S’il pleut beaucoup, vous devez envisager de barricader les côtés des semelles, car les fortes pluies peuvent faire s’effondrer les murs des semelles et les remplir à nouveau.

Si vous déterrez un ancien terrain, vous devrez certainement louer un marteau piqueur ou un brise-roche lourd, car cela ne peut pas être fait à la main. C’est un travail très difficile, mais qui peut être réalisé par la plupart des gens, même sans grande expérience.

Devriez-vous bricoler ? Essayez avec notre guide sur https://tout-reparer.fr/ !

Pose de briques/blocs

Ce métier demande beaucoup d’entraînement et d’expérience. La pose de briques n’est pas la chose la plus difficile au monde, mais la mise en place, l’obtention de vos niveaux, le lissage et ainsi de suite sont loin d’être faciles.

Comme tout métier, c’est une question de préparation. Je vous conseille vivement de ne pas essayer si vous n’avez pas d’expérience dans ce domaine. Le « travail de surface » (maçonnerie) est là pour que tout le monde le voie, il faut donc qu’il soit correct.

Devriez-vous bricoler ? Laissez faire les professionnels.

Travaux structurels

Tout travail structurel (comme l’installation d’aciers, de linteaux et de poutres) doit absolument être confié à des professionnels. Même après de nombreuses années de travaux de construction, vous trouvez toujours quelque chose que vous n’avez pas rencontré auparavant. C’est là que l’expérience est essentielle. Quel que soit votre budget, je vous conseille de confier ces travaux à des professionnels.

Devriez-vous bricoler ? Laissez faire les professionnels.

Électricité et plomberie

Ces deux métiers doivent être confiés à des personnes qualifiées. Même l’installation d’un bout de tuyauterie ou de câble doit être confiée à des experts, car ils pourraient fuir ou provoquer des pannes électriques s’ils sont mal installés. Je fais ce métier depuis de nombreuses années et je ne touche toujours pas vraiment à l’électricité ou à la plomberie.

Chaque électricien et plombier a également sa propre façon de procéder à la pose et à l’installation, il est donc préférable de s’en remettre à eux. Le pire scénario pourrait être une fuite de gaz, une fuite d’eau sous pression ou un choc électrique. Ces métiers passent des années à se former à l’université pour de très bonnes raisons.

Devriez-vous bricoler ? Laissez faire les professionnels.

Charpenterie

Ce métier couvre de nombreux domaines de travail, de la pose d’un toit à l’installation d’une cuisine, en passant par la construction de cloisons et la pose de portes. Il est très varié et il existe donc des domaines dans lesquels les bricoleurs peuvent s’essayer.

La construction d’un toit et l’installation d’une cuisine peuvent être un pas trop loin pour une personne inexpérimentée, mais la pose d’un mur de clous peut être tentée – dans le pire des cas, il doit être abattu.

N’oubliez pas d’utiliser les bons EPI et les bons outils pour vous faciliter la tâche – un pistolet à clous First Fix rend ce travail beaucoup plus rapide que l’utilisation d’un marteau et de clous ou même de vis avec une perceuse ou une perceuse à percussion.

Vous pouvez également essayer de fixer des plinthes et des architraves. Là encore, il est essentiel d’avoir les bons outils – une scie à onglet, un pistolet à clous, une colle adaptée, une scie à chantourner, etc. C’est beaucoup plus facile pour les travaux neufs car les angles et les coupes sont généralement beaucoup plus uniformes et simples.

Devriez-vous bricoler ? Essayez, mais choisissez vos tâches avec soin.

Plâtrage

Il existe de nombreux types de travaux de plâtrage, qui nécessitent tous des temps de séchage et des travaux préparatoires différents. Il peut être nécessaire d’utiliser d’autres matériaux comme le PVA, le ruban adhésif, les billes d’angle, etc.

Encore une fois, tout est question de préparation et de travail préalable. Vous ne pouvez pas simplement appliquer de l’enduit sur un mur – quelle est la surface et doit-on la  » gratter  » pour la préparer ? S’agit-il d’une seule surface ou de différentes surfaces qui ont des temps de séchage différents ? Savez-vous comment poser un cordon autour d’une fenêtre et avez-vous besoin de cordons d’enduit ou de cordons d’enduit superficiel ?

Si cela ne vous dérange pas d’être couvert de plâtre, vous pouvez essayer. Le point de départ est d’enlever le plâtre de l’épervier sans le répandre sur le sol ! Encore une fois, dans le pire des cas, si vous vous trompez, il faudra l’enlever et le refaire. Mais si vous pouvez aider à préparer les murs pour le plâtre, n’oubliez pas qu’il faut des années pour obtenir une bonne finition.

Devriez-vous bricoler ? Essayez, mais faites appel à un professionnel si vous voulez une finition parfaite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.