L’élagage des arbres est une technique qui consiste à tailler les branches d’arbres pour des besoins d’esthétiques, de sécurité ou de bien-être des arbres. Avant d’effectuer l’élagage d’un arbre, il est important de se poser des questions : quelle est la meilleure période pour l’élaguer ? Quel arbre faut-il élaguer ? Quelle technique d’élagage faut-il adopter ? Et quand faut-il faire appel à un professionnel ?

Quelle est la période idéale pour élaguer des arbres ?

En été, en hiver, au printemps ou en automne, l’élagage peut être effectué. En élaguant, il faut surtout éviter les températures extrêmes (inférieure à -3°C ou très chaudes). En fonction du type d’arbres, on élague à une période donnée.

  • Les feuillus : S’il s’agit d’une taille d’entretien, il est conseillé de tailler vos arbres entre Mars et Avril. Elaguer entre Octobre et Décembre pour une taille de formation.
  • Les résineux : La période idéale pour élaguer les résineux est entre Octobre et Décembre.
  • Les arbres fruitiers : Les arbres à pépin (oranger, poirier, citronnier, pommier et autres) sont à élaguer de préférence entre Novembre et Avril. Quant aux arbres à noyaux tels qu’abricotier, pêcher, cerisier, prunier, etc. sont à élaguer juste après la récolte.
  • Les arbustes : Les arbustes tels que lilas, forsythia, camélia, jasmin, etc. ont leurs floraisons en hiver ou au printemps, il est préférable de les élaguer juste après la floraison. Les arbustes à floraison estivale tels qu’hibiscus, abélia, lavatère, hortensia, choisya et autres sont à élaguer en période végétative à la sortie de l’hiver.

Quel arbre faut-il élaguer ?

En général tous les arbres peuvent être élagués. Certains sont élagués pour améliorer leurs aspects esthétiques, d’autres pour améliorer leur production et une autre catégorie est élaguée pour éviter tout accident dû à des branches sèches ou encombrantes.

Quelle technique d’élagage adopter ?

  • La technique d’élagage douce : c’est la technique à adopter pour une taille d’entretien régulière. Elle consiste à couper régulièrement les branches de petit diamètre avant la croissance des branches indésirables tout en respectant la couronne de l’arbre.
  • La technique d’élagage sévère : On l’adopte pour une taille de formation. Elle consiste à blesser l’arbre afin de modifier sa structure. Il est préférable de l’effectuer sur de jeunes arbres. Pratiquez-la tout en évitant de réduire le volume de sa couronne de 30% ou d’enlever trop de feuillage.
  • La technique d’élagage en marotte : Elle est utilisée pour limiter le développement de l’arbre tout en lui définissant une forme précise. C’est une technique qui permet la pousse rapide des rejets. On l’utilise généralement pour les mûriers, charmes, tilleuls, érables, platanes et saules. Elle consiste à couper tous les rameaux du ras de la marotte.

Pourquoi faire appel à un professionnel ?

L’élagage d’un arbre requiert le respect de plusieurs critères, raison pour laquelle il doit être confié à un élagueur professionnel.

  • L’élagage est une tâche dangereuse : le professionnel possède des techniques sécuritaires qui limiteront les dégâts durant la taille.
  • L’élagage est une tâche méticuleuse : il demande d’avoir de nombreuses compétences sur la technique d’élagage à effectuer pour tel ou tel arbre et aussi sur le bon moment pour élaguer. L’élagueur intervient professionnellement tout en respectant l’aspect esthétique de l’arbre.
  • L’élagage demande l’utilisation de matériels spécifiques : Le professionnel utilise différents outils en fonction du type de taille à réaliser : sécateurs, ébrancheur, cisaille, échenilloir, élagueuse à moteur et bien d’autres.

L’élagage des arbres est une technique importante à réaliser sur ses arbres pour améliorer leur production, leur beauté et pour préserver la sécurité de l’environnement autour de l’arbre. C’est une technique à réaliser de préférence par des professionnels pour un résultat optimal et sans danger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *