Tout spécialiste du marketing digital vous dira qu’un bon classement sur Google (en Top 3 de la première page)peut valoir son pesant d’or, mais bien sûr, c’est beaucoup plus facile à dire qu’à faire. 

Alors que l’algorithme de recherche de Google reste un secret bien gardé, plusieurs stratégies ont été divulguées au fil des ans et se sont révélées utiles pour les entreprises qui cherchent à renforcer leur position dans les résultats de recherche de Google. 

Vous trouverez ci-dessous quelques techniques éprouvées qui vous aideront à dépasser vos concurrents sur le moteur de recherche le plus populaire au monde.

Techniques d’optimisation organique des moteurs de recherche (SEO)

Lorsqu’il est bien fait, le référencement organique peut envoyer un flux pratiquement infini de trafic gratuit vers votre site web de façon régulière. Il existe des centaines de méthodes différentes que vous pouvez utiliser pour améliorer votre référencement organique, mais les trois techniques suivantes sont de loin les plus importantes à ajouter à votre arsenal de référencement :

Juste avant il est important de préciser que vous devrez vous munir de logiciels de référencement qui vont vous permettre notamment d’analyser la concurrence en première page de Google et vérifier également le nombre de recherches mensuelles sur un mot clef en particulier.

Pour cela nous ne pouvons vous recommander que KWFinder pour lequel vous allez retrouver un guide complet dans cet article.

1. Améliorer la qualité et la quantité de votre contenu. 

De nombreux sites web souffrent du « syndrome du trop peu de contenu », c’est-à-dire que la longueur de leurs articles sont trop succint. Si vous voulez attirer l’attention de Google, vous allez devoir proposer un contenu qui soit de loin le plus informatif, le plus utile et le plus approfondi de tous les sites de votre thématique.

Par exemple, si la longueur moyenne d’un article sur les sites de vos concurrents est de 400 mots, efforcez-vous de proposer des articles de 800 mots au contenu riche, étoffé et long qui répondent aux questions de votre public cible et à ses besoins les plus importants.

2. Améliorez votre profil de backlink. 

Les liens entrants sont l’épine dorsale de l’algorithme de recherche de Google, et ils sont sans doute le facteur le plus influent en termes de classement par rapport à vos concurrents. Si vous semblez avoir du mal à prendre l’avantage sur un site concurrent, c’est probablement parce qu’il a des liens plus pertinents ou plus fiables que vous vers ses pages.

Heureusement, vous pouvez changer cela grâce à quelques techniques clés de création de liens, comme les commentaires sur des blogs connexes, l’achat d’inscriptions dans des annuaires Web de haute qualité (oui, cela fonctionne toujours et fonctionne bien), la publication d’articles invités, le partage d’infographies, la publication régulière dans des forums connexes, etc. 

Au fur et à mesure que vous serez reconnu comme une autorité dans ce créneau, vous pouvez vous attendre à recevoir d’autres liens de sites encore plus important (comme un cercle vertueu).

3. Améliorez votre référencement On Site. 

Le référencement des pages web concerne les aspects techniques de la structure de votre page web, ainsi que l’efficacité du rendu de la page lorsqu’elle est chargée dans un navigateur web. 

Voici quelques éléments importants à vérifier :

  • Vitesse de chargement de la page – Votre site doit se charger rapidement dans les navigateurs web, sinon cela peut jouer dans votre classement sur Google.
  • Balises de titre, balises H1, métabalises, etc. – Assurez-vous que les mots clés de votre cible sont inclus dans ces balises.
  • Facilité d’utilisation – Pas de liens brisés, pas de texte « alt » manquant dans les balises d’image, pas de contenu en double, etc.
  • Structure des URL – Utilisez des mots réels dans vos URL au lieu d’URL cryptiques qui comprennent toutes sortes de symboles, de chiffres et de caractères.
  • Tout autre aspect de la structure du site qui facilite l’exploration et l’indexation de vos pages web par les robots des moteurs de recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *