Je sais qu’il n’est pas facile de se débarrasser d’un petit ami narcissique et manipulateur : la victime a du mal à se détacher car elle est devenue prisonnière de la relation et le pervers narcissique se présente comme totalement innocent, tout en accusant sa victime d’être folle ou démente. Alors : Comment se débarrasser d’un petit ami narcissique ?

Il faut d’abord comprendre comment ce vampire émotionnel procède pour mieux maîtriser la rupture.

Reconnaître son processus de manipulation

Étape 1 : Il repère vos faiblesses

Il vous écoute attentivement lorsque vous lui parlez de la dépression dont vous venez de sortir et dont vous sentez que les cicatrices ne sont pas totalement guéries. Il vous écoute quand vous lui dites que votre ex s’est enfui avec une de vos amies ou que vous ne vous parlez plus avec vos parents. Vous avez son oreille quand vous vous dépréciez inconsciemment : « Je suis une écervelée » ; « J’ai peur de ne pas trouver de travail »… Et bien sûr, il apprécie l’avis de vos proches : « OOhh Jennifer tu dépenses trop/ Tu ne sais pas assortir tes vêtements/ Tu as pris du poids/ Tu n’as pas confiance en toi, ressaisis-toi » BLA BLA BLA. Ça ne tombe pas dans l’oreille d’un sourd ! Ce prétendu prince charmant garde tout cela dans un tiroir de sa tête et l’ouvrira quand cela servira au mieux ses intérêts.

Étape 2 : Il vous idéalise (il fait semblant, en tout cas)

Conscient de vos faiblesses et surtout de votre (grand) manque d’estime de soi, il vous habituera à une certaine dose de compliments et de sourires séducteurs et vous tomberez totalement dans le panneau. Il vous répétera sans cesse à quel point vous êtes jolie, belle, gentille, irrésistible (ou n’importe quoi d’autre). Vous devenez rapidement accro au flux de compliments de la même manière que vous vous habituez au smocking. Vous ne pouvez tout simplement pas vous passer de lui et de ses mots gentils, ou des petites choses qu’il fait, comme lorsqu’il met un mot « Je t’aime » sur le réfrigérateur. Vous avez enfin le sentiment que quelqu’un vous apprécie pour ce que vous êtes vraiment et que quelqu’un vous aime dans un monde plein de haine. Mais en réalité, c’est exactement le contraire. Mais le pervers narcissique fait en sorte que vous n’en soyez pas conscient.

Étape 3 : Il vous pousse à lui faire confiance

Il continue à vous flatter, vous dit « Je t’aime », parle d’un avenir merveilleux rempli de vous et de lui et de l’amour que vous vous portez. Et ses mots trop doux sont agréables, il sait comment les utiliser. Et vous tombez dans le piège. Le pire, c’est : pourquoi ne le feriez-vous pas ?

Étape 4 : Il vous détruit (lentement)

Vous avez mariné assez longtemps, il est temps de vous mettre au four : l’heure de la destruction a sonné. Mais c’est une destruction lente et discrète, vous ne remarquez pas tout de suite ce qui se passe dans le cerveau de votre partenaire. Il va commencer par une ou deux petites critiques sur votre personnalité extraordinaire. Il prendra en compte toutes les choses qu’il a entendues sur vous (rumeurs/ défauts), les sortant directement de la bouche de vos proches, qui n’avaient aucune idée des conséquences futures. Mais, aveuglée par l’amour comme vous l’êtes, vous l’admirez pour sa clairvoyance sur vous et votre personnalité. « Oui, il a tellement raison, je suis tellement bête parfois, je devrais faire quelque chose pour former mon esprit »/ « C’est vrai que j’ai pris du poids, je n’avais jamais remarqué toute cette graisse au niveau du ventre, j’ai de la chance qu’il soit là ».

Étape 5 : Il fait de vous sa marionnette

La suite logique des quatre premières étapes. Vous lui faites maintenant confiance, considérez ses paroles comme de l’or et suivez ses soi-disant conseils comme si votre vie en dépendait. De toute façon, si vous ne le faisiez pas, il mettrait le doigt là où ça fait le plus mal : « Tu es tellement égoïste ! Dire que je me demandais encore pourquoi ton ex t’avait largué comme un déchet. Je le vois bien maintenant ! ». Pensant l’avoir déçu, vous faites des pieds et des mains pour répondre à ses moindres besoins.

Le pervers narcissique agit étape par étape pour ne pas effrayer l’autre. Ces étapes peuvent être plus ou moins espacées dans le temps pour vous empêcher de vous en rendre compte.

Se débarrasser de cette relation toxique

Réapprenez à vous aimer

Commencez par prendre soin de vous, quoi qu’en dise votre partenaire vicieux. Coiffez-vous, utilisez tous les produits de votre salle de bains, enfilez une jolie robe… Apprenez à mettre son opinion de côté, et essayez de vous écouter VOUS et non LUI.

Renouez avec votre entourage

Vos proches sont ceux que vous connaissez le mieux et ce sont les seuls qui peuvent vous donner la quantité d’amour dont vous avez besoin pour réparer les dégâts causés par le vampire narcissique. Parce que l’amour est quelque chose dont vous allez avoir besoin, beaucoup, pour retrouver votre estime de soi.

Dites au revoir à votre partenaire

Chercher à tout prix à changer l’autre, à assainir une relation toxique dont vous avez été victime est inutile. Même si vous êtes dépendante, obsédée par lui, effrayée par ses réactions (ce qui est justifié), c’est pour votre propre « survie ». Oui, il menacera de se tuer, de vous détruire (bien qu’il l’ait déjà fait), d’assassiner votre chat ou de harceler vos parents. Un pervers narcissique hurle et devient littéralement fou lorsqu’il ne contrôle plus parfaitement la situation. Ce qui se passe est hors de sa portée et il ne le supporte pas. Il exerce donc une pression effroyable sur vous. Vous devez tenir bon. Et honnêtement, comment pouvez-vous encore penser que votre relation en vaut la peine ? Il vous a insultée, il vous a dit qu’il vous ferait du mal, à vous ou à vos parents, qu’il se pendrait. Non, la bonne chose à faire est de vous échapper des griffes de ce démon, ne soyez pas masochiste !

Prenez du temps pour vous reposer

Après toute rupture, nous avons tendance à être épuisés. On pleure tout le temps, la vie n’a plus de sens, on se demande si on pourra un jour confier son cœur à quelqu’un d’autre. De plus, cela peut relativiser toutes vos certitudes, vu que votre ex vous a convaincu que vous n’étiez rien sans lui. Alors reposez-vous, mangez, pleurez, évacuez !

S’autoriser à rêver à nouveau

Avec lui, vous aviez abandonné tous vos rêves et aussi vos autres activités qui vous permettaient de vous défouler ! Essayez le théâtre communautaire, faites du sport, du yoga, de la cuisine, fixez-vous de nouveaux objectifs. Non, vous n’êtes pas une salope sans valeur, c’est juste un mensonge qu’il vous a mis dans la tête. Notez sur une feuille de papier tout ce qui pourrait vous rendre heureuse, ou du moins vous apporter un minimum de plaisir. Puis faites tout ce que vous pouvez pour les réaliser. Et surtout, et je ne le répéterai jamais assez, n’oubliez pas de voir d’autres personnes, de parler et d’évacuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.